Un handpan acheté = un tongue drum offert 🥁

Profitez d'une livraison offerte et sécurisée 🚚

Comment est fabriqué le Handpan ?

Comment est fabrique le Handpan ?, fabrication handpan, fabriquer handpan, handpan, fabrication hang drum

Le Handpan est un instrument de musique qui ne sort pas de grandes lignes de production. La fabrication d’un Handpan prend du temps et réclame non pas des « fabricants » mais de véritables « artisans ».

Fabriquer un Handpan est un art, et lui donner sa résonance, lui offrir sa gamme,  assurer son harmonie dans des accords mélodieux réclame la plus grande dextérité.

Comment naît cet instrument au son si angélique ? Quels sont les secrets de la fabrication d’un Handpan ? Immersion dans les ateliers des facteurs de Handpan, dont les œuvres sont disponibles à l’achat chez Zenapan.

Fabriquer un Handpan en sculptant une feuille d’acier

La première étape de la fabrication d’un Handpan repose sur le choix de la feuille d’acier. Il existe deux types d’aciers différents :

  • L’acier de nitruration (DC04),
  • L’acier inoxydable.

Les Handpans sont très souvent fabriqués avec un acier nitruré, nous allons donc commencer par exposer celui-ci, avant de nous intéresser aux autres.

L’acier nitruré

L’acier nitruré est un acier traité par thermochimie. Comme le nom de cette technique l’indique, la nitruration repose sur la chauffe de l’acier, auquel est injecté de l’azote.

Cette injection d’azote a deux fonctions principales :

  • Il renforce le Handpan,
  • Il le protège de la rouille.

Le recours à ce type d’acier a toutefois quelques inconvénients. Le premier est que la nitruration n’empêche pas l’apparition de la rouille mais la ralentit. Il convient donc de prendre particulièrement soin de son instrument.

Le second est que la nitruration change la longueur de son de l’instrument. Les Handpans nitrurés, qui composent aujourd’hui la vaste majorité des instruments, développent un son dont le maintient (appelé sustain) en anglais, est plus court.

Le son des Handpans à l’acier nitruré est également changé. Il devient plus argileux, et est souvent qualifié de « céramique » par les musiciens.

A l’inverse, la nitruration permet d’obtenir un son plus fort, qui facilite grandement le jeu en extérieur. Elle permet également de maintenir l’instrument accordé durant des années.

L’acier inoxydable

L’acier inoxydable (stainless steel) est parfois utilisé par les fabricants car il ne rouille pas. Il ne nécessite pas donc pas l’entretien qu’impose un Handpan en acier nitruré.

La fabrication d’un Handpan en acier inoxydable lui garantit également une plus grande liberté de lieux de jeu. C’est-à-dire qu’il peut être joué n’importe où, que cela soit au bord de la mer ou dans des régions humides.

La qualité du son est également différente. La durée de la note est plus longue, sa mélodie plus profonde. Toutefois, le son est bien moins fort. Il s’agit donc bien plus d’un instrument d’intérieur.

Toutefois, les Handpans en acier inoxydable ont un très grand défaut : leur non-résistance à la chaleur. Joué sous un soleil d’été, ou oublié sous la chaleur, et votre Handpan se désaccorde.

Soit il reviendra à son accordement originel une fois refroidi, soit il sera nécessaire de le faire réaccorder par le fabricant.

Martelage de la structure pour former le dôme

Former le dôme demande une grande technicité. La feuille d’acier est boulonnée sur un support et le martelage peut commencer. Il continuera jusqu’à ce que la forme du dôme soit complète et se poursuivra jusqu’à ce qu’elle soit à nouveau parfaitement plane.

L’artisan notera ensuite l’emplacement des notes à l’intérieur du dôme et commencera un premier travail d’accordement en donnant les formes incurvées au Handpan. Un long travail commence alors pour former un premier accordement.

Le dôme sera ensuite chauffé à 400°C pendant deux heures environ pour renforcer sa structure puis l’artisan reprend l’accordement du dôme.

Une seconde feuille de métal va être mise en place sur un support afin d’être martelée jusqu’à former la base du Handpan. Elle sera alors collée à la partie supérieure de l’instrument.

Traitement thermochimique par nitruration

La nitruration de l’acier est effectuée à une température d’environ 500°C. De l’azote est projeté sur la surface de l’instrument pour que le métal se renforce et devienne plus résistant à la rouille.

La nitruration participe non seulement à rendre le handpan moins sujet à la corrosion mais également à augmenter sa stabilité. C’est cette étape qui permet à l’instrument de rester accordé de nombreuses années.

L’accordement final du handpan

Accordement handpan, fabrication handpan, handpan, comment fabriquer handpan

Accorder un Handpan demande une grande précision dans le maniement des marteaux. Chaque note est obtenue grâce à une plus ou moins grande profondeur de forme. La précision est donc de rigueur dans l’obtention d’un son juste et précis.

N’importe quelle fréquence peut être obtenue, mais de manière générale, les Handpans possèdent une fréquence de 440Hz, conformément aux instruments occidentaux classiques. Cela permet aux percussionnistes de Handpan de jouer dans des concerts avec d’autres instruments.

L’importance de la précision dans l’accordage du Handpan repose dans la nécessité de ne pas créer d’interférence. C’est-à-dire de zone de croisement entre deux notes, ce qui aurait pour effet de créer des fausses notes. Un peu comme si vous frottiez deux cordes en même temps sur un violon.

C’est pour cette raison que la majorité des Handpans ne possèdent pas plus de neuf notes, afin d’éviter ces interférences, et donc de perdre en qualité musicale.

Laissez un commentaire